Capture-d’écran-2016-11-03-à-17.34.22-653x403

La Qualité de Vie au Travail, pari gagnant pour la performance.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on print
Imprimer
Share on email
Email

Depuis que le concept encore flou de qualité de vie au travail est apparu, les études, les articles universitaires et les sondages abondent pour souligner les liens entre productivité et QVT.
Cet ouvrage, très bien documenté, que viennent de publier La Fabrique de l’industrie, Terra Nova et le réseau Anact – fait le point sur les enjeux principaux. En choisissant de placer l’analyse sous l’angle de l’examen de la connaissance actuelle, d’une part, et des pratiques performantes, d’autre part, ce document fait un très bon résumé des principes de la QVT.

Rejoignant de nombreuses études récentes, et le modèle de la QVT développé par Praxinova, le document met en avant les paramètres de l’engagement des individus et des équipes sources de performances :

• La possibilité pour les acteurs d’intervenir sur la qualité de l’organisation de leur travail
• La reconnaissance au sein de l’entreprise
• Le dialogue respectueux dans le cadre de la relation hiérarchique
• L’autonomie véritable et confiante donnée aux équipes
• La qualité de l’engagement social (RSE) de l’entreprise
• L’équité et la justice dans le cadre des trajectoires, des décisions et du management de proximité

L’examen des performances et des modèles organisationnels comme le lean manufacturing, l’entreprise libérée, les modèles agiles… fait apparaître que les modèles permettant une forte implication des acteurs de terrains et plus globalement des parties prenantes de l’entreprise (client, personnels, sous-traitants, fournisseurs…) étaient les plus performants en termes de productivité et de qualité de la vie au travail que les modèles classiques hiérarchiques et centralisés car favorisant l’intelligence collective et la participation.

Cette analyse fait aussi la part des choses et montre les limites et les champs d’application de ces méthodes, rappelant ainsi comment leur mise en œuvre France a souvent été mal conduite, ce qui a pu s’avérer contre-productif.

Dernier enseignement de cette étude : la nécessité de mener une démarche de QVT en mobilisant toutes les ressources de l’entreprise et en garantissant une information interne de très grande qualité.

Pour agir dans votre entreprise, contactez Praxinova et définissons votre programme de performance par la QVT. Il n’existe pas une solution unique, chaque entreprise élabore sa trajectoire de progrès en fonction de ses enjeux et de sa situation.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on print
Imprimer
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *